Retour sur une série de crashs d’avions militaires en Algérie

Source : algerieeco
0 De : Ouramdane Mehenni Du :

L’Algérie est encore endeuillée par un autre crash d’avion militaire ce mercredi matin.  En effet, un avion militaire de type Iliouchine s’est écrasé ce matin dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik, près de Blida. Retour sur une série de crash d’avions militaires en Algérie depuis plus de 10 ans. 30 juin 2003 :un avion de transport militaire de type Hercule Cobra 130, s’est écrasé au quartier Fettal, commune de BéniMered, dans la wilaya de Blida.27 janvier 2010 : deux officiers de l’aviation militaire sont morts, jeudi aux environs de 10h30, à la suite du crash d’un avion survenu aux frontières des wilayas de Mascara et Sidi Bel Abbés.10 novembre 2012 : un avion de transport de fret militaire algérien avec six personnes à bord s’est écrasé vendredi en Lozère, dans le sud de la France. L’appareil transportait six personnes, cinq militaires et un représentant de la Banque d’Algérie. Quatre corps sans vie ont été retrouvés.10 décembre 2012 : deux avions militaires s’étaient percutés en plein vol lors d’un entraînement à Tlemcen, dans l’extrême ouest algérien, provoquant la mort des pilotes.11 février 2014 : Un avion de transport militaire de type Hercule C-130, relevant des forces aériennes algériennes, s’est écrasé, alors qu’il survolait le mont Fortas sis à AïnMlila, wilaya d’Oum El Bouaghi. Ce crash a fait 77 victimes et un survivant.En octobre 2014 : un avion de l’armée de l’air algérienne s’est écrasé dans le sud du pays lors d’un entraînement, tuant les deux militaires qui étaient à bord. En octobre 2014 : ce sont deux militaires qui ont trouvé la mort, dans un accident d’avion lors d’un entraînement près de HassiBahbah, dans la région de Djefla.11 novembre 2014 : un avion bombardier de type Soukhoï des Forces aériennes algériennes Un avion bombardier de type Soukhoï des Forces aériennes algériennes s’est écrasé lundi après-midi lors d’un exercice d’entraînement au niveau du Polygone central de l’Air à HassiBahbah/1ère région militaire, causant la mort de ses deux membres d’équipage.20 avril 2015 : Deux militaires algériens ont été tués hier soir, vers 21h, dans un crash d’un hélicoptère Mi-24 à l’aéroport d’Illizi. Selon des sources militaires locales, l’appareil s’est crashé quelques minutes à peine après son décollage non loin de l’aéroport d’Illizi.17 mars 2016 : douze militaires ont été tués et deux autres blessés dimanche dans le crash d’un hélicoptère de l’armée survenu dans le sud de l’Algérie en raison d’une panne technique. L’hélicoptère de transport de troupes de type Mi-171 des forces aériennes algériennes s’est écrasé lors d’une mission de reconnaissance près de Reggane.Le crash d’aujourd’hui est considéré comme le quatrième crash le plus meurtrier au monde depuis 20 ans, derrière le crash du Boening 777 de la Malaysia Airlines le 7 juillet 2014 qui reliait Amesterdam-Kuala Lumpur, faisant 298 morts en Ukraine, suivi par le crash d’un avion Iliouchine de l’armée de l’air iranienne, le 19 février 2003, qui a fait 275 morts. Le crash d’un Airbus A300 survenu le 12 novembre 2001 reliant New York et Saint Dominique, est le troisième accident aérien le plus meurtrier au monde, ce crash a fait 265 morts.

Lire de la source